Yann Larue

Coach Vocal

PSYCHOPRATICIEN PLURIDISCIPLINAIRE


Hypnothérapeute et Coach professionnel, j'associe ces deux approches et travaille avec vous afin de créer un changement intérieur positif, profond et durable.​

Déroulement d'une séance


Une séance dure entre 45 minutes et une 1h.
 
Cela commence par l’anamnèse ou phase de détermination d'objectif, durant laquelle vous pourrez exprimer vos besoins et attentes en fonction de votre situation actuelle.
 
Je vous propose ensuite une approche objective ou votre propre questionnement vous emmènera à une réflexion nouvelle quant à votre façon d’agir. Là où vous ne voyez pas le chemin, je vous accompagne afin de prendre le sentier qui vous y mène.
 
Cela vous permettra de rencontrer votre Potentiel réel et profond, de travailler sur vos problématiques dans le cadre d'un objectif à atteindre ou simplement afin de trouver des alternatives, d'autres façons d'aborder les freins, et ainsi, intégrer de nouveaux comportements en y intégrant des ressources, du bien-être et, de nouveaux automatismes dans votre propre fonctionnement en toute écologie.
 
Au début de chaque nouvelle séance, nous évaluons ensemble les changements effectués suite à notre précédent rendez-vous et, redéfinissons si besoin les objectifs à atteindre. A savoir que, le travail effectué lors de la séance, tout en se prolongeant sur le temps, peut ouvrir à d’autres problématiques sous-jacentes.
 
Une thérapie brève dure le plus souvent entre une quatre et dix séances par symptôme à traiter.

Mes champs d'application


Stress, dépression, burnout, phobies, peurs, séparation, addictions, anxiété, traumatismes, arrêt du tabac, perte de poids, troubles du comportement alimentaire, TOC, deuil, panique, troubles du sommeil, énurésie, cauchemars, dépendances (alcool, jeux, sexe, internet…), confiance en soi, manque de motivation, problèmes de peau, difficultés relationnelles, Problèmes d'Apprentissages scolaires ...

-Classiquement, l'hypnose est contre indiquée en cas de troubles psychotiques, de paranoïa, schizophrénie et la bipolarité. Sur ce point-là, encore, tout dépend du thérapeute et du rapport qu'il aura établit en séance.

Cela ne se substitue en aucun cas à un suivi ou à une prescription médicale.